Questions fréquentes

Qu’est-ce qu’un organisme de placement collectif (fonds commun de placement ou OPC)?

Un OPC est constitué des sommes mises en commun par des investisseurs et gérées pour leur compte par un gestionnaire de portefeuille. Ce dernier utilise ces sommes pour acquérir des titres, c’est-à-dire des actions, des obligations ou d’autres valeurs mobilières en fonction de ses objectifs. En contrepartie des sommes que vous versez dans l’OPC, vous recevez des parts ou des actions qui représentent votre quote-part de l’avoir de l’OPC.

En général, les OPC offrent des parts de façon continue. De nouveaux investisseurs peuvent donc y contribuer. Les investisseurs existants peuvent généralement demander le rachat de leurs parts en tout temps, et obtenir le produit à très brève échéance. Lorsque vous demandez le rachat de vos parts, le montant que vous recevez est établi en fonction de leur valeur, moins les frais de rachat, s’il y a lieu.

(Source : http://www.lautorite.qc.ca)

Quels sont les avantages d’un fonds commun de placement ?

Il existe plusieurs avantages à posséder des parts de fonds mutuels au lieu de se constituer un portefeuille soi-même. Voici les principaux :

  • L’achat d’unités de fonds communs de placement permet au petit investisseur qui dispose d’un capital limité de bénéficier des avantages inhérents à la diversification.
  • Un degré de liquidité élevé, puisque les parts sont rachetables en tout temps à leur valeur liquidative le jour du rachat.
  • Les fonds communs de placement sont avantageux pour les investisseurs qui ne désirent pas ou qui n’ont pas tout le temps nécessaire pour s’occuper personnellement de leurs placements.
  • Le portefeuille de valeurs mobilières est géré par des experts dans le domaine du placement.
  • Il existe sur le marché différents types de fonds susceptibles de convenir aux objectifs de placement de la majorité des investisseurs.
  • Plusieurs plans d’achat sont offerts afin de satisfaire les besoins du plus grand nombre d’investisseurs possible.
  • La plupart des fonds communs de placement sont admissibles comme placement pour un REER.

Comment pouvez-vous éviter d’être victime d’une fraude?

Vérifiez auprès de l’Autorité des marchés financiers si votre courtier, conseiller ou représentant est inscrit. Rappelez-vous que les promesses de rendement élevé accompagnées d’un faible risque sont la plupart du temps trop belles pour être vraies. Assurez-vous de bien comprendre les placements que l’on vous propose. Si vous faites affaire avec quelqu’un qui vous met de la pression, laissez tomber.

Quelle sorte de placement me convient le mieux?

La réponse varie pour chaque personne. Différents facteurs sont à considérer lorsque vous prenez vos décisions : votre âge, votre situation financière, votre carrière, votre famille et votre tolérance au risque.

Est-ce qu’Internet est une source d’information fiable?

Ne croyez pas tout ce qui est écrit sur Internet. N’oubliez pas qu’il est facile de dissimuler son identité sur Internet. Les escroqueries portent généralement sur des projets situés dans des parties éloignées du globe et sur lesquels il est difficile de se renseigner, ou encore le jargon technique est tel qu’il ne peut être compris que par des experts. Ne vous fiez pas à l’information qui s’annonce comme « privilégiée ». Les bons tuyaux affichés en ligne sont rarement vrais, voire jamais!

Gestion de Patrimoine ASF

Contactez nous pour toutes questions.
1 (800)-248-3663
(514) 529-7775